Fermer
  • Des décennies de domination

    1966

  • Des décennies de domination

    1985

  • Des décennies de domination

    2013/2014

Notre réputation en dépend

Une réputation se bâtit sur la piste. Mais c’est avec un stylo qu’a commencé notre histoire sportive, en 1954. Dans une lettre, notre fondateur, Soichiro Honda, faisait part de son rêve de remporter la course de motos la plus difficile et prestigieuse du monde, le Tourist Trophy (TT) de l’île de Man, avec une moto portant son nom. Il y demandait à ses employés de faire de leur mieux pour que ce rêve devienne réalité.

Une déclaration d’intention

« Rassemblons toutes les forces de Honda Motor Co. », demandait-il dans sa lettre.

C’était la première fois qu’une moto japonaise participait au TT, mais pas la dernière fois que nous allions remettre en question l’ordre établi. Nous suivons les instructions de cette lettre depuis plusieurs décennies maintenant, en repoussant sans cesse nos limites pour nous imposer dans la plus redoutable des arènes de la moto.

Photo du premier MotoGP auquel Honda a participé.

Nous vous dédions nos victoires

Pilote de Grand Prix célébrant une victoire Honda avec son écurie.

Si nous faisons ces courses, ce n’est pas par simple plaisir. Et ce n’est pas pour la gloire.

Les connaissances que nous acquérons sur la piste façonnent les technologies que vous retrouverez sur nos Sportives et, au final, sur tous nos modèles. Lorsque vous pilotez une Honda, vous avez l’impression d’être un champion.

Pilote Honda de MotoGP avec son casque.

Les idées neuves engendrent des résultats hors du commun

En 1992, la NSR500 innovait avec une technologie d’allumage atypique dans le monde de la course : dotée d’un moteur « Big Bang », elle allait devenir la moto de prédilection des années 1990.

Vue de profil de la Honda NSR500.

Des statistiques incontournables

La suprématie de la NSR500 a rappelé l’importance de l’ingénierie dans le succès sur piste. Associée à des pilotes talentueux, elle est imparable.

  • Logo 22.

    victoires consécutives

  • Logo 15.

    victoires en une saison

  • Logo 14.

    titres des Constructeurs

Placer la barre encore plus haut

Une seule moto était en mesure de battre la NSR500. Et c’est nous qui l’avons conçue.

Quand le Championnat du Monde de Vitesse moto est devenu le MotoGP en 2002, nous avons lancé la Honda RC211V. Elle a fait une arrivée tonitruante en tête dès sa première saison, gagnant le championnat des constructeurs comme celui des pilotes. Et elle a surclassé sans effort la NSR500, qui était toujours utilisée par d’autres équipes. Nous n’avons eu aucun regret. Nous étions déjà, comme aujourd’hui, tournés vers l’avenir.